ghanacraft

 

Rapprocher les créateurs talentueux d'Afrique et les amateurs d'art africain du monde entier

glass beads factory

 

L'art de la fabrication artisanale des perles en verre du Ghana

Un atelier de fabrication de perles à Odumase Krobo

Page d'accueil

Il y a trois grandes familles de perles en verre fabriquées au Ghana

 

Perles en verre opaques

 
 

Les perles en verre traditionnelles du Ghana sont souvent appelées perles krobo, car la zone principale de production est la région des montagnes et du peuple Krobo. Ces perles moulées sont fabriquées à partir de verre de récupération. Surtout des bouteilles mais aussi d'autres objets en verre sont d'abord lavés et triés par couleur. Le verre est ensuite brisé en petits fragments pour faire des perles en pâte de verre translucides, ou pilé dans un mortier en métal et tamisé jusqu'à obtention d'une poudre très fine, pour faire les perles en pâte de verre opaques. On obtient des poudres de verre de différentes couleurs par l'adjonction de colorant de céramique.


L'image ci-dessous montre différents moules à perles en argile. Ceux-ci sont recouverts de kaolin pour empêcher le verre en fusion d'adhérer aux parois. Le moule en forme díétoile ainsi que les deux autres qui contiennent de la poudre de verre présentent des tiges de manioc qui sont enfoncées dans la poudre. Ces tiges brûlent pendant la cuisson du verre pour laisser le trou qui sert à enfiler la perle. Le grand moule circulaire avec des trous multiples (au centre de l'image) sert pour la fabrication de petites perles utilisées pour les tours de taille. Ces ceintures de perles sont portées traditionnellement par les jeunes filles, mais aussi utilisées par les femmes comme accessoire de charme redoutable.


 

 

 

L'image de gauche montre le remplissage d'un moule avec des fragments de verre pour la fabrication de perles translucides.

 

 

 

 

Les deux images de droite montrent le procédé employé pour dessiner le motif dans l'épaisseur d'une perle Bodom. Ce type de perle est traditionnellement porté par les chefs. Les perles Bodom sont souvent jaunes avec un dessin en forme de losange de teinte foncée (bleue sur l'image). Le maître perlier utilise de petits entonnoirs contenant des poudres de verre de différentes couleurs. Il creuse de minuscules galeries ou façonne des reliefs avec une tige fine et dépose ou insère la poudre colorée pour créer le motif.

 
 
 
 


Les perles sont cuites dans des fours à bois traditionnels qui sont fabriqués avec de l'argile récupérée sur les termitières.


Les perles translucides sont cuites 30-45 minutes à une température de 850-1000 deg. Celsius

Les perles opaques sont cuites 20-30 minutes à une température de 700-800 deg. Celsius.

Les perles peintes sont décorées avec une pâte faite d'un mélange poudre de verre colorée et eau. Cette pâte de verre colorée est appliquée à l'aide d'une tige fine. Les perles peintes sont cuites une deuxième fois afin de fixer les couleurs.

 

 
 
L'artisan perlier utilise un aiguillon pour percer les perles translucides dès qu'elles sortent du four. L'aiguillon sert aussi à faire tourner la perle dans le moule afin de façonner une forme arrondie alors qu'elle durcit à température ambiante.
 
 
 

 

Les perles refroidissent lentement dans leur moule afin d'éviter qu'elles se fissurent.

 
 

 

Après une heure de refroidissement, les perles sont retirées des moules.

 
 

 

La dernière étape consiste à nettoyer les perles et les polir en les frottant énergiquement avec de l'eau et du sable sur une pierre lisse.